CHANTS-SONS SANS FRONTIERES

CHANTS-SONS SANS FRONTIERES

En mode SATTVA...


10/02/2019


Qu'est-ce que l'électrosmog ?

 

Des ondes partout...Oui, mais qu'en est-il pour notre santé et le collectif ? 

 

 

 

 

Cet atelier est destiné aux élèves en école primaire et secondaire.

Mon approche en tant qu'expert en ondes et sommeil dans le cadre de la géobiologie, est de sensibiliser les élèves, comme les enseignants dans l'harmonisation de l'installation du réseau électromagnétique interne (les prises et les connexions diverses en classe, à la maison...) et l'utilisation courante que nous avons de la technologie dite "moderne" afin de prévenir de l'électrosensibilisation et des maladies.

 

Chacun pourra s'exprimer sur ses habitudes et éventuellement sur les troubles rencontrés à l'issue de l'exposition prolongée envers telle ou telle technologie. 

Comment travailler devant un écran sans être affecté par son rayonnement ? Quels sont les risques dans le cas d'un travail prolongé devant un écran (téléphone portable, ordinateur) ? 

 

Qu'est-ce que les basses fréquences et les hautes fréquences ? Citer des exemples dans notre environnement. 

 

Découvrir les rapports entre l'Unité Bovis et nos habitudes dans le spectre électromagnétique. La corrélation avec l'alimentation (le PH). Tests sur place. Trouver son équilibre biologique et si possible le maintenir. 

 

 

La présidente

Béatrice Balme

 

 

Tarif pour un atelier de 2h00 - 40 euros + les frais de déplacements.

 

Contact : sonologie-centre@outlook.fr

Tél : 06-31-67-31-43

 

 

 

 

 

 

 

 


10/02/2019
0 Poster un commentaire

Votre participation est précieuse

 

 

 

La Sonologie Terre-Happy a besoin de votre soutient, car il permet d'investir dans l'achat des CD à graver et des impressions pochettes pour sortir les albums et les offrir bien souvent aux plus démunis, aux handicapés ou en échange d'un service. Les dons servent également à financer les locations des salles (concerts et conférences en sciences humaines), l'assurance obligatoire annuelle et nous l'espérons les déplacements prochains au sein de l'hexagone. 

 

Pour l'envoi des dons, l'association accepte les virements bancaires et les chèques. Nous vous transmettrons l'IBAN et le BIC par retour de mail :

 

Contact : sonologie-centre@outlook.fr

 

 

Vous recevrez à partir de 15 euros de dons le dernier CD de la collection CELEBRATION. 

 

 

D'avance, merci à tous ! 

 

Béatrice Balme

Présidente de la Sonologie Terre-Happy

 

 


07/02/2019
0 Poster un commentaire

De l'or pour nos cellules, le ghee

 

Le ghee c’est du beurre, auquel on a retiré, après chauffage, la caséine (protéine du lait), le lactose, l’eau et d’autres particules solides. Prenez du beurre de préférence bio.

 

 

 

 

Les bienfaits 

 

Le ghee  porte une pure et puissante énergie solaire /masculine . Il apporte à notre psychique la détermination, la volonté, le dynamisme, mais en même temps, étant un produit laitier (donc un produit maternel), le ghee équilibre brillamment l’énergie lunaire / féminine et donne la joie et la douceur.  Le ghee est très conseillé aux femmes enceintes (à manger avec des choses sucrées) car il équilibre les hormones. 

 

Il équilibre à la fois le vata dosha, le conducteur de tous les processus du mouvement dans notre corps et notre mental, et le pitta dosha, le conducteur qui gère la chaleur et le métabolisme.

 

Le ghee contribue également à l’amélioration de la mémoire, apporte l’élasticité à la peau, nourrit le système osseux et les tissus nerveux, améliore considérablement le sommeil. 

 

L’ayurveda classe le ghee comme un rasayana : produit qui permet d’augmenter le prana  (la force vitale) et qui produit des effets qui rajeunissent car il provoque la régénération intensive des nouvelles cellules et des tissus. Le ghee est même conseillé aux diabétiques et aux personnes qui souffrent de problèmes d’estomac ou de foie.

 

Contrairement à ce que l’on peut croire le ghee n’est pas du tout gras ou lourd, bien purifié il se digère même mieux que toutes les huiles végétales. 

 

Usage 

 

1. En cuisine ( ajouter dans tous les plats sucrés et salés, il est préférable de cuisiner les plats chauds avec le ghee et non pas des huiles végétaux, car elles supportent mal la température au dessus de 40°), de préférence à consommer entre 10h et 15h quand le Soleil est le plus actif.

 

2. Prendre dans la matinée une cuillère à thé de ghee avec des fruits secs pour augmenter l’immunité.

 

3. Comme pommade pour les articulations qui craquent ou contre des douleurs dans les articulations. 

 

4. Dans le cas d’insomnies, mettre un peu de ghee sur le front et les tempes.

 

5. En pratiquant trataka : la fixation concentrée du regard sur une flamme de lampe à base de ghee posée à hauteur des yeux à environ 50 centimètres du visage. Cette pratique est considérée comme une méditation, elle enlève le stress et apaise le mental. Un mois de trataka régulier avant le sommeil  améliore considérablement la vue. 

 

Evitez le ghee juste dans les cas de coups de soleil avec brûlures car l’énergie solaire de tejas (qui assure dans notre corps et notre psychique la capacité d’action) peut dépasser l’énergie d’ojas (l’énergie responsable de la synthèse des éléments, et de l’apaisement). Un tel déséquilibre risque de produire une surexcitation suivie de fatigue.

 

Dans la culture védique, le ghee était considéré, au même titre que le blé, comme l’un des trésors de la maison. Le ghee constituait également une partie de la dot de la mariée. Le ghee qui avait 100 ans était l’un des médicaments les plus puissants et valait plus qu’aujourd’hui n’importe quel vin prestigieux.

  

 

Source : https://yoga-et-vedas.com/ghee-le-beurre-clarifie-un-produit-unique-pour-notre-corps-physique-et-energetique/

 

 

 

Atelier de préparation du ghee à la demande.

Tarif : 10 euros (2 heures).

Chacun repart avec un pot de ghee.  

 

Contact : sonologie-centre@outlook.fr

 


07/02/2019
0 Poster un commentaire

Bilan ayurvédique

 

 

Durant mes 13 années de recherche individuelle en sciences humaines, j'ai eu l'opportunité de rencontrer des médecins de toute horizon et de nombreux thérapeutes de différents pays. En occident, ils sont tous formés à la filière traditionnelle, pour ensuite se spécialiser dans divers domaines. La trouvant totalement incomplète et je dirais même "ignorante" sur nombreux sujets, je me suis penchée vers la sagesse millénaire de l'Inde et de la Chine qui venait confirmer ce que j'avais découvert seule durant toutes ces années, immergée dans l'observation des comportements alimentaires et des conséquences directes sur les humeurs et le métabolisme.

 

Cela a commencé lorsque j'étais assistante maternelle. J'ai fait ce métier pendant 8 ans et j'ai adoré. Je me suis rendue compte que nous faisions tous les mêmes erreurs avec nos bambins lors du sevrage, par exemple. Je me souviens de cette maman désespérée lorsqu'elle me déposait son jeune fils de 3 mois avant d'aller travailler, souffrant de troubles intestinaux à en hurler à chaque biberon. L'entant souffrait de gaz terribles dû au changement brutal que lui imposait sa mère. Le médecin pédiatre vous dira "C'est normal, il faut du temps pour que les intestins fassent leur travail, pour qu'ils s'adaptent au nouveau lait..." Des contre-sens à la pelle à faire pâlir bon nombres de scientifiques. Ce jeune enfant alternait entre le lait maternel et le lait en boite. Nous sommes tous passés par ces abominations, par manque de connaissance et je dirais surtout par manque de cohérence avec nous-même. Résultat, nous entretenons une société malade. 

 

La nutrition sattvique est une nutrition qui fait en sorte de ne pas perturber l'équilibre ou l'homéostasie cellulaire. Le terme sanskrit "Sattva" désigne la pureté, la vérité, la luminosité, la légèreté et la transparence. Autrement dit l'Harmonie. Alors si Sattva, ça me va aussi ! Tous les problèmes de santé sont la résultante d'une alimentation inappropriée pour le corps. Vous avez le diabète, mais vous continuez à consommer des pâtes. Vous êtes nerveux et sujet au stress, mais vous continuez à boire votre café noir tous les matins avant d'aller travailler (ça vous réveille paraît-il). Vous avez la maladie d'Alzheimer, mais vous restez dans vos habitudes alimentaires. Vous êtes gourmant et bien sachez que le corps n'aime pas cette attitude et il va vous le faire savoir de plus en plus violemment. Le corps a horreur des addictions. 

 

Alors qu'est-ce qu'on fait ? On revient vers le strict nécessaire et sur l'équilibre acido-basique. Un corps trop acide, c'est la "fuite des intestins" assuré. D'où la survenance brutale des intolérances alimentaires. Certains sont obligés de modifier constamment leur régime alimentaire tant les troubles digestifs sont nombreux (intolérance au lactose, à la caséine, aux lectines, au gluten...). Le problème dans tout ça ? Les sucres rapides, des mélanges toxiques et des pauses de repas de moins de 45 minutes. Le plan végan et cie n'est surtout pas à suivre. Il n'y a rien ni personne à suivre.  Il y a à écouter votre corps. 

 

Pendant la séance de 1h30, j'effectue avec vous un bilan ayurvédique pour voir où en est votre feu digestif (Agni), le chef d'orchestre de votre métabolisme. je contrôle avec vous la respiration. Nous travaillons si besoin sur des points d'acupressions spécifiques (problèmes de sommeil, stress...) et en psychophonie. Puis nous établissons ensemble des petits menus que vous mettrez à l'essai. 

 

 

 

Tarif associatif : dons libres à partir de 15 euros.

 

Permanence tous les mardis de 10h30 à 12h00, à la salle panoramique de Trégastel. 

Le vendredi de 18h30 à 20h00 - salle panoramique de Trégastel - Sur rendez-vous. 

Déplacements à domicile : base minimale + les frais de déplacement. 

 

 

 


07/02/2019
0 Poster un commentaire